Quand des milliers d'internautes contrôlent un Pokémon
Quand des milliers d'internautes contrôlent un Pokémon © Flickr / Ben+Sam

Depuis quatre jours, des milliers d'internautes jouent au premier jeu Pokémon sur Game Boy. Rien d'extraordinaire a priori... Sauf qu'ils jouent en même temps et que tout le monde contrôle la même partie. Un joyeux bazar à suivre en live vidéo.

Les fans du jeu vidéo Pokémon rêvent depuis longtemps d'une version massivement multijoueur, où ils pourraient tous s'affronter dans un grand monde ouvert. À défaut, le site Twitch propose à ses visiteurs de jouer tous en même temps sur la même partie de Pokémon, le jeu original sorti en 1996 sur le Game Boy de Nintendo. Graphismes noir et blanc et jouabilité minimaliste : quatre directions (haut, bas, gauche, droite) et deux boutons (A et B).

Twitch a donc bricolé un système permettant à tout le monde de participer. Une fenêtre de dialogue en direct s'affiche à droite de la vidéo du jeu en temps réel. Dès que quelqu'un tape "up", le personnage va vers le haut. Il marche vers la gauche en tapant "left", appuie sur le bouton A en tapant "a". Rien de plus simple, sauf que réussir à avancer quand des milliers de personnes envoient des dizaines de commandes contradictoires par seconde... devient un véritable calvaire.

Le mieux, c'est encore de voir le résultat (cahotique).

Watch live video from TwitchPlaysPokemon on www.twitch.tv

À quoi ça sert ? Concrètement, à rien, sinon à prouver que beaucoup de gens ont du temps à perdre.

Philosophiquement, ne serait-ce pas une gigantesque métaphore sur la difficulté de faire quoi que ce soit d'utile au plus grand nombre lorsqu'on donne à chacun un trop grand pouvoir de décision ? Vous avez quatre heures.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.