Ce moteur de recherche prend de l’ampleur depuis quelques mois à tel point qu’il se fait remarquer.

Chercher sur Internet
Chercher sur Internet © Getty / Andrew Rich

Lorsque vous arrivez sur la page d’accueil de Qwant vous ne serez pas dépaysés si vous êtes des habitués du géant américain : vous saisissez le sujet de votre recherche et il vous propose des résultats plutôt pertinents incluant notamment les réseaux sociaux ce qui est un plus, mais en réalité ce n’est pas dans la fonction de recherche que Qwant est différent, c’est dans ses engagements :

  • Il ne conserve pas les données de navigation de ses utilisateurs et ne les communique donc à personne
  • Les résultats obtenus sont neutres et donc sans lien avec vos habitudes
  • Il s’agit d’une entreprise installée en France qui y emploi du personnel et y paie ses impôts…

Et ce moteur de recherche prend de l’ampleur depuis quelques mois à tel point qu’il se fait remarquer.

21 millions de visiteurs provenant de 66 pays en mai dernier au total d’après les chiffres communiqués par l’entreprise, les autorités françaises ont même décidé de le tester pour en faire peut être un jour le moteur de recherche par défaut des administrations et une question est déjà posée : pourra-t-il maintenir ses engagements de départ s’il entre dans la Cour des grands ? Le fondateur, Eric Léandri nous l’assure : « nous sommes en train de nous entourer d’actionnaires qui ne veulent que de ce modèle éthique ». A suivre et tester !

►►► Pour découvrir le dossier « Des moteurs de recherche s’engagent pour votre Internet», écoutez le Social Lab de Valère Corréard dimanche à 6h51.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.