Palmares Odoxa décembre 2015
Palmares Odoxa décembre 2015 © Infographie Odoxa

Sarkozy décroche et Juppé plus que jamais leader à droite. C’est le principal enseignement du baromètre Odoxa pour France Inter, L’Express et la presse régionale de décembre qui nous apprend également que les français ne souhaitent pas une alliance droite classique - FN.

Le Maire de Bordeaux est toujours, et de loin, la personnalité préférée des Français (stable à 50%). Mais surtout, et c’est nouveau, il devance désormais largement Nicolas Sarkozy dans le cœur des sympathisants de droite. Une réussite due en grande partie à l'"effondrement" du patron de Les Republicains qui perd six points auprès des Français sondés par Odoxa et se retrouve à 21% d’adhésion contre 33% en novembre. Même auprès des symphatisants de droite au sens large, l'ex Président perd de dix points.

Nicolas Sarkozy, le grand perdant

Le responsable des Républicains n’est plus que le 18e auprès des Français et le quatrième à droite , devancé par Alain Juppé, mais aussi par Marion Maréchal Le Pen (qui enregistre un bond de huit points auprès des sympathisants de droite et passe symboliquement devant Marine Le Pen (50 à 49%).

Deux victoires aux régionales diversement appréciées par les français

Ils ont tous les deux remporté leur région face au FN, ont tous les deux bénéficié des voix de gauche et tiennent un discours très semblable depuis. Pourtant les Français ne les regardent pas du tout de la même façon. Si Xavier Bertrand gagne neuf points dans le baromètre de décembre , ce qui le place dans le haut de la liste, Christian Estrosi se retrouve au même moment à la dernière place et donc est la personnalité politique suscitant le moins d’adhésion . La raison de cette différence semble se résumer en deux mots : cohérence et sincérité. Les Français semblent croire l’élu picard alors qu’ils ne prêtent pas la même sincérité aux propos de l’élu du sud, qui n’est plus en cohérence avec la ligne "à droite toute" défendue avant l’élection.

Les explications de Gaël Sliman, le président de l'Institut Odoxa

Xavier Bertrand se retrouve dans le trio des personnalités politiques préférées des Français

Hollande et Valls retrouvent leurs étiages précédents

L'effet des attentats est oublié pour le Président et le Premier ministre qui reperdent pratiquement la moitié des points gagnés après les attentats. Seule satisfaction, François Hollande et Manuel Valls sont désormais plus appréciés par leur camp . Ils sont 59% à estimer, par exemple, que François Hollande est "un bon Président de la République" et 67% à juger que Manuel Valls est un "bon Premier ministre".

Pas d'alliance entre la droite et la droite extème

Elle est parfois espérée par des militants LR ou ouvertement imaginée par des leaders tel Robert Ménard ou des "penseurs politiques" comme Patrick Buisson, mais pour les Français une alliance droite-FN n'est pas souhaitable . Elle est même refusée par les trois-quarts des sympathisants LR (73% contre 26%) et par une large majorité des sympathisants du Front National.

Alliance droite - FN. Odoxa dec 2015
Alliance droite - FN. Odoxa dec 2015 © Infographie Odoxa
**►►► POUR EN SAVOIR PLUS | [Le baromètre Odoxa du mois de décembre 2015](http://www.franceinter.fr/sites/default/files/2015/12/21/1209961/fichiers/barometre-politique-odoxa-lexpress-presse-regionale-france-inter-dec2015.pdf)**
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.