Palais de l'Élysée pixellisé
Palais de l'Élysée pixellisé © Wikimedia Commons

Le site Internet officiel de la présidence de la République fait peau neuve ce jeudi soir. Il passe du rouge bordeaux au blanc épuré, mais c'est loin d'être le seul changement au programme. Serait-on déjà en campagne ? Décryptage.

Le changement (de site), c'est maintenant !

Désolé, on n'a pas pu résister, mais il faut bien avouer que cette refonte est, pour la communication de l'Élysée sur le web, une petite révolution. Il n'y a pas si longtemps (en 2013), François Hollande avait du mal à prendre au sérieux une question d'un journaliste sur sa présence (plutôt limitée à l'époque) sur Twitter.

Serait-ce la preuve de mes mauvais sondages ? Je n'aurais pas tweeté comme il convenait, ou tweeté du tout ?

Pourquoi François Hollande ne tweete pas ? sur wat.tv

Aujourd'hui, non seulement tweete, mais il tweete massivement, et le site de l'Élysée s'en fera largement l'écho.

Cette mue donne le la sur les objectifs de l'Élysée en termes de communication. Nos voisins de France Info avaient déjà pu faire cette analyse en avant-première et en détail dès lundi, et le site a été mis en ligne officiellement jeudi soir.

► ► ► Pour comparer, c'est ici (faites glisser le curseur au centre pour voir l'ancien ou le nouveau site)

Ce qui saute aux yeux, c'est la place accordée désormais aux réseaux sociaux : des vidéos virales d'un côté (sur Vine, la plateforme de vidéos courtes de... Twitter), les tweets de François Hollande au centre, l'agenda présidentiel à l'autre bout... Tout est fait pour inciter à partager ce que publie l'Élysée , et plus seulement à le lire.

Une rubrique "Réseaux sociaux" fait même son apparition dès le menu principal , et les boutons de partage sont beaucoup plus visibles sous chaque élément.

De quoi rapprocher l'actuel président (et le futur candidat) des internautes français ?

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.