C’est tendance, se revendiquer made in France fait vendre et les marques comptent bien saisir le filon.

Technologie, information et production en France
Technologie, information et production en France © Getty / Alex Belomlinsky

En effet, plus de 60% des Français verraient dans le made in France un gage de qualité et plus de sept Français sur dix seraient même prêts à payer plus cher.

Problème : la loi n’est pas très contraignante et s’affirmer made in France sur une étiquette ou une annonce implique seulement que le produit ait été transformé en France. Ainsi, un jean fabriqué en Asie et assemblé en France pourra être vendu avec la mention « made in France ».

Afin de créer les conditions d’un achat confiant, un label a été créé : « Origine France garantie » (http://www.originefrancegarantie.fr/) . Pour en bénéficier il faut répondre à deux critères cumulatifs :

  • - entre 50% et 100% du prix de revient unitaire est français
  • - le produit prend ses caractéristiques essentielles en France

Plus exigeant, le label a déjà certifié plus de 1600 gammes de produits et plus de 500 entreprises sont titulaires du label dans différents secteurs (ameublement, agroalimentaire, menuiserie, prêt à porter..).

►►► Pour découvrir le dossier « quand le prêt-à-porter made in France se met à la mode éthique », écoutez le Social Lab de Valère Corréard dimanche à 6h51.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.