Le 14 avril 2002, le gouvernement d’Ariel Sharon entame la construction d'une barrière entre Israël et Cisjordanie. Un mur illégal, selon la cour de justice internationale. Dix ans après, il mesure un peu plus de 400 kilomètres sur les 700 prévus. Le reportage de Grégory Phillipps

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.