Deux militants de Greenpeace sont restés cachés dans l'enceinte de la centrale de Cruas en Ardèche. Arrivés tôt hier matin, ils n'ont été interpellés qu'en début de soirée par les gendarmes qui inspectaient le site.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.