Le médecin allemand Dieter Krombach a été jugé responsable de la mort en 1982 de sa belle-fille Kalinka Bamberski. Il a été reconnu coupable de violences volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donner.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.