Une chambre d'accusation composée d'une vingtaine de jurés populaires a formellement décidé de l'inculpation de Dominique Strauss-Kahn, pousuivi pour sept chefs d'accusation, passibles de cinq à 25 ans de prison chacun.

[ Article publié le 19 mai 2011 ]

Le juge Michael Obus a accepté la liberté sous caution, fixée à un million de dollars, mais a exigé un dépôt de garantie supplémentaire de cinq millions. DSK devra en outre remettre son passeport aux autorités et sera assigné à résidence sous haute surveillance dans l'état de New York, où il devra se tenir à la disposition de la justice américaine.La veille, il avait annoncé sa démission de ses fonctions de directeur général du Fonds monétaire international. Dans une lettre adressée aux employés du FMI, il clamait une fois de plus son innocence :

A tous, je veux dire que je réfute avec la plus extrême fermeté tout ce qui m'est reproché. (...) Je veux consacrer toutes mes forces, tout mon temps et toute mon énergie à démontrer mon innocence. (...) Je pense tout d'abord à ma femme, que j'aime plus que tout, à mes enfants, ma famille et mes amis.

Le compte-rendu d'audience de Fabienne Sintes

1 min

DSK :audience du 19 mai

Partager

Anne Sinclair continue de défendre son mari envers et contre tout. Explications de Anne-Laure Dagnet

1 min

DSK : le soutien d'A. Sinclair

Partager

Cette libération est une première victoire pour le camp DSK. Les explications de Sébastien Laugénie à New York

1 min

DSK le première victoire

Partager

La salle d'audience du tribunal pénal de Manhattan
La salle d'audience du tribunal pénal de Manhattan © radio-france / Copie d'écran France 24
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.