[scald=221453:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le Haut conseil de la famille estime qu'il faudra réduire de 2,2 milliards d'euros les prestations familiales d'ici 2016 pour redresser les comptes de la branche famille de la sécurité sociale, écrit lundi le journal Les Echos sur son site internet.

Selon le quotidien économique, le rapport qui sera présenté jeudi au Haut conseil de la famille - chargé de proposer des économies au gouvernement - ne donne pour l'instant pas de piste précise mais souligne que les classes moyennes et supérieures bénéficient largement de la politique familiale.

Le déficit de la branche famille devrait atteindre 1,7 milliard d'euros en 2016, auxquels il faut ajouter les hausses de prestations annoncées en décembre pour lutter contre la pauvreté et qui coûteraient 400 à 500 millions d'euros à cette date, poursuivent Les Echos.

Le Haut conseil de la famille dévoilera ses propositions d'économies fin mars .

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.