Les économies faites grâce aux suppressions de postes dans l'Education Nationale permettent au gouvernement d'annoncer que les enseignants commenceront leur carrière avec un salaire de 2000 euros.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.