Les poursuites contre Dominique Strauss-Kahn sont abandonnées

Le juge américain Michael Obus a décidé mardi d'abandonner les poursuites contre Dominique Strauss-Kahn pour crimes sexuels. Il a ainsi répondu à la demande du procureur dont le bureau a expliqué à nouveau aujourd’hui que les mensonges de Nafissatou Diallo rendaient impossible un procès.

Kenneth Thompson a renouvelé sa demande de nomination d’un procureur spécial. Le juge Obus a répondu par la négative mais l’avocat de la femme de chambre a annoncé qu’il allait faire appel. La réponse négative de la justice a été rapide. DSK devrait pouvoir récupérer son passeport dès mercredi.

Après cette brève audience, Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair ont quitté le tribunal, escortés par deux voitures de police avec sirène et gyrophare.

Dans une brève déclaration Dominique Strauss-Kahn a affirmé que son inculpation pour tentative de viol a été « un cauchemar ».

Les deux mois et demi qui se sont écoulés ont été un cauchemar pour moi et ma famille. Je veux remercier tous les amis en France et aux Etats-Unis qui ont cru en mon innocence et aux milliers de gens qui m'ont fait connaître leur soutien personnellement et par écrit. Je suis profondément reconnaissant à ma femme et à ma famille qui ont traversé cette épreuve avec moi.

Dominique Strauss-Kahn

Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair à leur sortie du tribunal
Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair à leur sortie du tribunal © Reuters / Lucas Jackson

Fabienne Sintes a assisté à l'audience de Dominique Strauss-Kahn

A sa sortie du tribunal, Kenneth Thompson, l'avocat de Nafissatou Diallo, a répété que Cyrus Vance avait « abandonné une femme innocente » et lui avait « refusé le droit à la justice dans une affaire de viol ».

Kenneth Thompson

target="_blank" href="#"> LecturePartager

Le feuilleton judicaire n’est pas fini pour DSK. Plainte au civil à New-York, plainte pour tentative de viol sur Tristane Banon à Paris.

Dominique Strauss-Kahn devrait être convoqué dés son arrivée pour s'expliquer et être probablement confronté à la jeune femme. Depuis mardi, l’entourage politique de DSK est lui aussi touché par une plainte pour tentative de subornation de témoin. La parquet de pontoise ouvre une enquête préliminaire.

Nathalie Hernandez

Lundi 29 août

Dominique Strauss-Kahn a présenté ses excuses aux employés du Fonds monétaire international à l'occasion d'une rencontre au siège de l'institution à Washington.

Selon l’un des participants, DSK a déclaré devant plusieurs centaines de personnes : « Je suis venu ici pour m'excuser auprès de ceux qui ont été blessés par toute cette histoire. C'était une erreur de ma part. Je suis désolé des répercussions négatives que cela a eu pour cette institution. ... Ma venue aujourd’hui a aussi pour but de clore mon passage à la tête du Fonds et de dire au revoir » at-il dit durant un discours d'une vingtaine de minutes.

La rencontre a eu lieu dans la grande salle du FMI. Il y a eu des applaudissements, a raconté un employé, des prises de photos et un peu d'émotion aussi.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.