Paolo Gabriele était souvent assis à côté du chauffeur Pape lors des tournées en papamobile. Il a été interpellé vendredi par la gendarmerie. Il est accusé de vol aggravé et risque selon la presse italienne jusqu’à 30 ans de prison. Thomas Chabolle.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.