Silvio Berlusconi
Silvio Berlusconi © Andres Ubierna

Une pension de 100.000 euros par jour, pour 30 ans de vie commune et autant d’infidélités c’est ce qu’a obtenu Veronica Lario, l’ex femme de Silvio Berlusconi selon le jugement de séparation prononcé par le Tribunal de Milan.

Cette pension énorme (3 millions d’euros par mois) correspond aux critères définis par l'article 156 du Code civil italien, qui prévoit le maintien d'un niveau de vie analogue à celui de la période de vie commune.

L'accord a été conclu après trois années de négociations. Veronica Lario - une ancienne actrice de 56 ans- a demandé le divorce en 2009, accusant son époux d'avoir eu des relations des mineures alors que des articles de presse avaient relaté la participation de Berlusconi au 18e anniversaire d'une de ses « amies », l’apprentie mannequin, Noemi Letizia.

Silvio Berlusconi devient donc "l'homme qui paye la plus grosse pension alimentaire d'Italie"

A Rome, Mathilde Auvillain

Depuis, Silvio Berlusconi a été poursuivi pour abus de pouvoir et relations sexuelles avec une prostituée mineure dans le cadre du "Rubygate", une affaire dont le verdict pourrait être rendu avant les législatives de la fin février.

En revanche, Veronica Lario n'a pas obtenu la superbe villa de Macherio, dans les environs de Milan, à laquelle elle est particulièrement attachée car elle y a vécu 20 ans avec ses trois enfants.

Elle a également renoncé à ce que le divorce soit prononcé au tort de son conjoint.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.