Quarante tombes de soldats allemands de la première guerre mondiale ont été profanées dans le cimetière militaire de Saint-Etienne-à-Arnes, dans les Ardennes: aucune revendication sur les tombes.

__

Les précisions de Bénédicte Courret

"A la veille de la grande cérémonie du cinquantenaire de réconciliation franco-allemande qui se déroulera à Reims en présence de la chancelière allemande et du président de la République, ces actes sont totalement intolérables", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

La réaction du secrétaire général de la préfecture des Ardennes, Jean-François de Manheulle

La chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande doivent dévoiler dimanche à Reims une plaque commémorative de la rencontre de leurs prédécesseurs le chancelier Adenauer et le général de Gaulle, qui avaient assisté à une messe dans la cathédrale de la ville le 8 juillet 1962, dix-sept ans après la fin de la Seconde guerre mondiale. Ils inaugureront ensuite une exposition de la Fondation Charles de Gaulle au Palais de Tau avant de gagner l'Hôtel de Ville pour un déjeuner offert par la maire Adeline Hazan.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.