Tempête en Bretagne
Tempête en Bretagne © Max PPP

La tempête Ulla s'est éloignée des côtes françaises samedi matin. Le Finistère est repassé en alerte jaune, l'alerte vague-submersion a été levée. En find 'après-midi samedi, 50 000 foyers étaient encore privés d'électricité.

Selon le porte-parole d'ERDF, le Finistère était le département le plus touché avec 33 000 foyers sans électricité, suivi des Côtes-d'Armor, avec 15 000 foyers.

Le reste est réparti entre le Morbihan et l'Ille-et-Vilaine.

ERDF s'est engagé à rétablir l'électricité durant le week-end. Au plus gros de la tempête, dans la nuit de vendredi àsamedi, 115 000 foyers étaient privés d'électricité.

Le Morbihan, l'Ille-et-Vilaine et la Loire-Atlantique ont été placés samedi en vigilance orange par Météo France en raison des risques d'inondation.

L'économie au ralenti

Le vent, la pluie, c'est la galère sur les chantiers : l'eau infiltre les murs, le vent fait trembler les nacelles. Ca ralentit les ouvriers. En Loire Atlantique, 200 chantiers seraient impactés. Jeanne Ferron s'est rendue sur le chantier de la maison de la solidarité à Rezé

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.