La Banque mondiale a débloqué 500 millions d'euros pour tenter de limiter l'impact de la sécheresse sur les populations d'Afrique de l'est. Un pont aérien pour la capitale somalienne Mogadiscio est mis en place dès demain.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.