La Fédération nationale des travaux publics estime à 6 000 le nombre d'emplois perdus d'ici la fin 2012. De nombreux chantiers sont menacés. Patrick Bernasconi est le président de la fédération nationale des travaux publics. Célia Quilleret

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.