Ils habitaient la tour Balzac dans la cité des 4.000. Depuis l'année dernière, ils sont provisoirement relogés dans des hôtels. A deux jours de la destruction de leur ancienne tour, ils ont décidé de camper à quelques centaines de mètres de la cité.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.