Les quartiers Nord de la ville n'ont pas connu de violences hier soir. Mais les émeutes, les incendies et leur conséquences restent au cœur des conversation des habitants rencontrés par Tifany Antkowiak.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.