La chancelière allemande, Angela Merkel, participait ce dimanche à une grande cérémonie de commémoration pour le 70eme anniversaire de la libération des camps de concentration. Une cérémonie émouvante, en présence d’anciens déportés.

Sous la pluie, dans le froid, et devant les derniers survivants de Dachau, devant des vétérans américains et plusieurs personnalités politiques étrangères, Angela Merkel à prononcer un discours émouvant à la mi-journée. La chancelière allemande a appelé "à ne jamais fermer les yeux " devant l’antisémitisme, face "à ceux qui injurient, menacent ou agressent les juifs."

41000 juifs exterminés à Dachau

Angela Merkel était entourée par d'anciens déportés de Dachau et des vétérans américains.
Angela Merkel était entourée par d'anciens déportés de Dachau et des vétérans américains. © MaxPPP / ANDREAS GEBERT

Angela Merkel, en imperméable bleu marine, le visage fermé, a déposé une gerbe de fleurs devant l'ancien crématorium, avec, notamment, un ancien déporté français, Clément Quentin. La foule a ensuite pris le chemin, dans un silence étourdissant , de la place d’appel du camp de concentration libéré le 29 avril 1945 par l’armée américaine, alors que 200.000 personnes y avaient été détenues et 41.000 juifs exterminés.

Cette cérémonie, à Dachau, a aussi été l’occasion symbolique de réinstaller à l’entrée, une réplique de la porte en fer forgée volée en novembre dernier.

Une réplique de la porte d'entrée du camp de Dachau a été installée. La vraie ayant été volée en novembre 2014.
Une réplique de la porte d'entrée du camp de Dachau a été installée. La vraie ayant été volée en novembre 2014. © MaxPPP / Peter Kneffel
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.