Chaque semaine, des milliers de Libyens passent la frontière. Dans la région de Tataouine, au sud de la Tunisie, ils sont plus de 70.000.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.