Elle ne dure qu'un week-end, alors tous veulent en profiter au maximum. De nombreux chineurs n'hésitent pas à poursuivre la nuit leur exploration des étalages restés ouverts. Reportage de Maud Carpentier.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.