françois hollande entame une visite de deux jours en chine
françois hollande entame une visite de deux jours en chine © reuters

Le président de la République est arrivé ce matin en Chine pour une visite qui doit durer deux jours. Après la traditionnelle cérémonie d'accueil, les deux dirigeants ont entamé le dialogue.

C'est la première visite en Chine de François Hollande. Première visite d'Etat et première visite tout court. Pour son arrivée, il a eu droit à tous les honneurs de la part du nouveau président chinois Xi Jinping, pour qui c'est également la première visite d'Etat d'un dirigeant étranger depuis son accession au pouvoir.

Sur place, à Pékin, Bertrand Gallicher.

François Hollande n'est pas parti tout seul en Chine. Il est accompagné de huit ministres et de nombreux chefs d'entreprise. Car oui, le Chef d'Etat est aussi là pour faire des affaires :

Je suis impressionné par la renaissance de la Chine. La France y a pris sa part, mais aujourd'hui, il y a un déséquilibre sur le plan du commerce extérieur et il nous appartient de le corriger, non pas en réduisant nos investissements et nos exportations mais en les relevant encore.

François Hollande et son homologue chinois ont d'ailleurs dans la foulée assisté à la signature d'une série d'accords et de contrats. Dans l'aéronautique, avec l'achat par la Chine de 60 Airbus. Dans le nucléaire civil, avec un projet de construction d'un centre de retraitement des déchets, ainsi qu'une nouvelle tranche de la centrale chinoise de Taishan (au sud).D'autres accords ou contrats ont été signés dans des secteurs qui reflètant bien l'évolution du mode de vie chinois. Comme le développement urbain durable, l'agroalimentaire, la santé et l'économie numérique.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.