Les syndicats de la raffinerie Pétroplus de Petit-Couronne près de Rouen craignent un arrêt de l’activité dès le début de l'année, faute de trésorerie suffisante. Les salariés ont voté ce matin le principe du blocage des livraisons de produits finis. Reportage d'Alexandre Chassignon.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.