C'est une première en France : une cinquantaine de médecins volontaires de Strasbourg prescrivent depuis hier de l'activité physique sur ordonnance, pour les patients souffrant de diabète, de surpoids ou de troubles cardio-vasculaires. Luc Dréosto.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.