Le frère de Mohamed Merah nie toute complicité dans les sept assassinats de Toulouse. Seul mis en examen, Abdelkader a été interrogé pendant six heures par un juge anti-terroriste parisien hier. Son avocat va déposer une demande de remise en liberté. Sara Ghibaudo.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.