Deux filiales du Crédit Immobilier de France et la société holding du groupe ont été mis en examen ces derniers jours pour recel d'escroquerie. La justice s'intéresse désormais à la responsabilité des banques dans cette escroquerie au crédit. Corinne Audouin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.