C'est le JDD qui le révèle ce matin. Nicolas Sarkozy a pris l'initiative de faire adresser par son avocat une copie de son agenda au juge d'instruction en charge de l'affaire Bettencourt, et conteste par la même des déclarations de témoins sur ses visites chez l'héritière de l'Oréal

Franck Cognard répond aux questions de Bernadette Chamonaz

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.