1 min

S sarko / agenda

Sans attendre une éventuelle convocation, Nicolas Sarkozy a adressé au juge, via son avocat, une copie certifiée de son agenda 2007 et sept pages d'observations. L'ancien président anticipe et souhaite ainsi prouver sa bonne foi. Bonne foi mise à mal par les différents témoignages des employés travaillant pour l'héritière de l'Oréal et qui affirment avoir vu Nicolas Sarkozy chez les Bettencourt à plusieurs reprise cette année là. Alors en matière de justice que vaut l'agenda de l'ex président. Pour Christophe Regnard, le Secrétaire Général de l'USM, l'Union Syndicale des Magistrats, majoritaire dans la profession. Cet agenda n'est pas une preuve absolue mais c'est loin d'être négligeable. Il est interrogé par Franck Cognard.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.