La commission des Finances de l'Assemblée mènera une série d’audition sur l'exil fiscal à partir de mi février, à la demande de son président UMP, Gilles Carrez.

Ces auditions auront pour but d’entendre des experts, avocats et juristes, et des représentants de la direction des Finances Publiques. Le débat sur l’exil fiscal a été remis sur le devant de la scène notamment lorsque Gérard Depardieu a confirmé son installation en Belgique. Jean-Marc Ayrault le Premier ministre français avait qualifié la démarche de l’acteur français de « minable ». Depardieu avait fini par accepter le passeport russe que lui offrait Vladimir Poutine en réponse à la polémique.

Pour l’écrivain russe de langue française, Andreï Makine, le gouvernement français est passé à côté du débat. Selon lui, il aurait mieux valu trouver un accord avec Depardieu, pour alléger ses impôts en échange d’une bonne action en France. Il invite par ailleurs Jean-Marc Ayrault à se mêler au peuple, comme Louis XVI (entretien avec Christine Siméone)

(A partir de Lundi 28 février, Brève(s) Rencontre(s) avec Andreï Makine et trois auditeurs de France Inter, autour d'"Une femme aimée" (Seuil) sur franceinter.fr

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.