Kenneth Thompson, l'avocat de la femme de chambre qui accuse DSK d'agression sexuelle, a décidé de passer un contrat avec un avocat français qui devrait se lancer à la recherche d'éventuelles victimes de l'ex-patron du FMI.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.