Entendu pendant près de trois heures par la police, Brice Hortefeux a ensuite accepté de s'exprimer dans le journal de 20h de France 2. Cet intime de Nicolas Sarkozy avait averti Thierry Gaubert de ses futurs ennuis dans l'affaire Karachi.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.