selon l'AFP, Renaud Donnedieu de Vabres a admis avoir imposé Ziad Takieddine comme "informateur" dans les ventes d'armes au Pakistan et à l'Arabie. C'était en A994 et Donnedieu de Vabres était alors conseiller spécial du ministre de la défense François Léotard Laurent Doulsan

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.