Mis en examen dans l'affaire Karachi, l'homme d'affaires Ziad Takieddine a toujours nié les faits. Mais son ancien associé, Abdul Rahman El Assir, arrêté en Suisse en mai dernier, l'aurait accablé devant le procureur de Genève. Elodie Guéguen.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.