La Direction centrale du renseignement intérieur a t-elle négligé la menace représentée par Mohamed Merah ? Sous le feu des critiques, l'agence réplique.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.