bernard tapie récuse tout cadeau de l’administration fiscale
bernard tapie récuse tout cadeau de l’administration fiscale © reuters

Pierre Estoup, l'un des trois juges arbitres du tribunal arbitral dans l'affaire Tapie aurait croisé à plusieurs reprise l'avocat de l'homme d'affaire Maurice Lantourne. Les deux hommes sont en garde à vue.

L'avocat de Bernard Tapie a été placé en garde à vue mardi. Pierre Estoup avait été quant à lui placé en garde à vue la veille par les enquêteurs de la brigade financière de la police judiciaire parisienne.

Les deux hommes sont interrogés au sujet de l'arbitrage qui avait permis à Bernard Tapie de toucher 403 millions d'euros dans l'affaire l'opposant au Crédit lyonnais sur la vente d'Adidas. L'information a d'abord été avancée par le site Mediapart avant d'être confirmée par une source proche de l'enquête.

La semaine dernière, la présidente du FMI Christine Lagarde avait été placée sous le statut de témoin assisté.

Des soupçons de connivence entre Bernard Tapie et le juge arbitre Pierre Estoup, les précisions de Nathalie Hernandez

Les acteurs dans l'affaire Tapie/Adidas
Les acteurs dans l'affaire Tapie/Adidas © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.