Le décès de 30 soldats américains dans le crash d'un hélicoptère la semaine dernière résulte d'un coup monté des Taliban. Ils auraient divulguer de fausses informations destinées à attirer l'engin pour mieux le descendre.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.