La chaîne Al Jazeera obligée de fermer son bureau en anglais à Pékin. Les autorités ont refusé de renouveler l'accréditation de la journaliste en poste après la diffusion d'un reportage sur le travail forcé dans les prisons chinoises.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.