Dans le cadre d'un programme de restructuration, l'équipementier télécom va réduire d'environ 6% ses effectifs mondiaux d'ici fin 2013 afin de réduire ses coûts de 1,25 milliard d'euros. La France pourrait être touchée selon Hervé Lassalle, délégué CFDT. Bruce de Galzain.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.