Le philosophe plaide pour une intervention en Syrie. Pour Bernard Henri Levy ,qui s'était mobilisé pour la Libye, s'insurge contre une "diplomatie française en vacances" alors que Nicolas Sarkozy s'est entretenu 40 mn par téléphone hier soir avec Abdel Sayda, le président du conseil national syrien.

Bernard Henri Levy interrogé par Patrick Boyer

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.