Alerte tsunami au large des côtes japonaises
Alerte tsunami au large des côtes japonaises © IDÉ

TOKYO, 7 décembre (Reuters) - Un séisme d'une magnitude de 7,3 a frappé vendredi au large de la côte nord-est du Japon et une alerte locale au tsunami a été lancée pour la préfecture de Miyagi, à 300 km environ au nord de Tokyo. L'alerte a été levée peu après. Une vague d'un mètre de haut est arrivée sur les côtes, et on ne signale dans l'immédiat ni victimes, ni dégâts.

Peu après le séisme, les lignes téléphoniques ont rapidement été saturées, et il était difficile de joindre des habitants de la préfecture de Miyagi.

Le Centre d'alerte du Pacifique a pour sa part exclu un risque de tsunami généralisé dans le secteur.

Récit de notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles :

__

Selon la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), aucune irrégularité n'a été détectée au niveau des émissions radioactives autour de la centrale nucléaire de Fukushima-Daichi, située à quelque 80 km plus au sud.

De même, la pression et les autres paramètres dans les réacteurs de la centrale théâtre d'une catastrophe nucléaire en mars 2011 n'ont pas été affectés par cette nouvelle secousse, a ajouté l'opérateur de la centrale.

La terre a tremblé jusqu'à Tokyo, signalent des habitants.

Le Premier ministre Yoshihiko Noda a annulé un meeting de campagne à Tokyo en vue des législatives du 16 décembre et a regagné ses bureaux.

Selon les calculs de l'institut américain de géologie USGS, la secousse a atteint une magnitude de 7,3, légèrement révisée après une première estimation à 7,4.

Le séisme et le tsunami de mars 2011 avaient fait près de 20.000 morts et provoqué le plus grave accident nucléaire depuis la catastrophe de Tchernobyl, en 1986. La magnitude du tremblement de terre avait alors atteint 9 sur l'échelle de Richter.

(Leika Kihara; Henri-Pierre André pour le service français)

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.