Inondations à Onzain
Inondations à Onzain © MaxPPP / Jerome Dutac / La Nouvelle République

La situation reste critique dans le Loiret, placé en vigilance rouge, avec un risque de crue majeur représentant une menace directe pour les personnes et les biens. Depuis samedi, les pompiers sont intervenus plus de 17 000 fois.

La préfecture du Loiret vient d’ailleurs d’annoncer la suspension des cours dans tous les établissements scolaires du département, demain. Une décision motivée par "le caractère extrêmement dangereux et récurrent des phénomènes pluvieux ayant déjà touché le département depuis le samedi 29 mai 2016 et de ceux attendus pour les prochaines heures".

L'A10 fermée dès 9 heures ce matin

Le risque d’inondation est lié à la crue exceptionnelle que subit le Loing, un affluent de la Seine, qui a dépassé des niveaux records, jusque-là inégalés depuis 1910 à certains endroits. « Ça fait 25 ans que je suis ici et je n’aurais jamais imaginé que le canal déborderait », raconte Catherine Pelletier, une riveraine proche du canal d’Orléans. Pour un autre riverain : « Les portes du canal n’ont pas dû être ouvertes en temps et en heure, il aurait fallu anticiper un peu. »

Près d’Orléans, les détenus de la centrale pénitentiaire de Saran ont été déplacés dans la nuit de lundi à mardi. Côté route, la situation n’est pas mieux. L’A10 a été fermée dès 9 heures ce matin, tandis que dans le Loiret, 19 routes sont bloquées.

Le Nord-Pas-de-Calais a également été touché avec la fermeture d’une ligne de métro à Lille mais la Lawe et la Clarence ont amorcé leur décrue. Les précipitations se déplacent vers le sud, Midi-Pyrénées, Limousin/Auvergne. La vigilance est toujours de mise dans une vingtaine de départements et particulièrement dans l'Yonne, le Loire, les Yvelines, la Moselle, le Nord et le Pas-de-Calais.

Intemperies
Intemperies © Visactu / Visactu
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.