1 min

médicaments

Selon une étude publiée par "Sciences et Avenir", une consommation "chronique" de tranquillisants et de somnifères augmente le risque d'entrée dans la maladie d'Alzheimer.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.