50 sec

P amiens

Le calme est donc revenu cette nuit dans les quartiers Nord d'Amiens. Après deux jours d'émeutes et d'affrontements parfois violents entre jeunes et forces de l'ordre aucun incident n'a été signalé cette nuit. Il faut dire que le secteur était bouclé par un très large dispositif policier 250 hommes au total avec l'arrivée d'une centaine de renforts hier. Des policiers défendus par Manuel Valls hier. Le ministre de l'intérieur dont la visite sur place a été mouvementé. Hué par les habitants, il a tenu un discours très ferme tout en évitant soigneusement de marcher dans les pas d'un certain Nicolas.Elodie Gueguen

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.