Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon © MaxPPP/Guillaume Bonnefont

Invité hier soir de l’émission "des paroles et des actes" de France 2, Jean-Luc Mélenchon, qui continue à se déclarer "candidat à Matignon" pour appliquer "une autre politique", s'en est vivement pris à François Hollande.

Le co-président du Parti de gauche a accusé le chef de l'Etat de "duplicité" après la décision du gouvernement de s'opposer au texte prévoyant l'amnistie des syndicalistes auteurs de délits lors de mouvements sociaux depuis 2007.

Le Front de gauche, appuyé par la CGT, s'était fortement mobilisé pour ce texte, organisant une manifestation devant le Sénat où la droite et les centristes avaient combattu le texte.

Depuis, le gouvernement, par la voix du ministre des relations avec le Parlement, Alain Vidalies, a fait part de son opposition à ce texte, qui a été rejeté en commission à l'Assemblée nationale.

Selon Jean-Luc Mélenchon, François Hollande lui avait promis que cette loi serait votée. Il en appelle maintenant aux députés socialistes : "J'en appelle à la conscience des parlementaires de gauche, ne trahissez pas votre famille, rompez les rangs, votez avec nous !", a lancé l'ancien candidat du Front de gauche à la présidentielle.

Jean-Luc Mélenchon

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.