Hier, Anders Breivik a raconté par le menu son équipée sanglante du 22 juillet dernier quand il avait abattu froidement 77 personnes sur l'ile d'Utoya. Compte rendu d'audience de Gregory Tervel notre correspondant à Oslo.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.