L'historien André Kaspi, auteur voilà trois ans d'un rapport sur les commémorations, revient sur le sens de ce jour férié, après la disparition de tous les survivants de la Grande Guerre. Il est l'invité du journal de 13 heures. Claire Servajean

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.