PARIS (Reuters) - L'ancienne présidente du directoire d'Areva Anne Lauvergeon a porté plainte lundi contre X pour espionnage présumé contre elle et son mari relatif à l'acquisition d'Uramin en 2007, a dit son avocat.

"Elle a porté plainte parce qu'elle et son mari ont pris connaissance d'un document confidentiel qu'elle a obtenu de manière anonyme, qui est un rapport de police privée sur tout ce qui se rapporte aux activités de son mari, même de sa vie personnelle", a déclaré mardi à Reuters Jean-Pierre Versini-Campinchi, confirmant ainsi une information du Canard Enchaîné.

Uramin est une société minière canadienne acquise par Areva en 2007 pour environ 2,5 milliards de dollars.

La plainte concerne les chefs de "violation du secret professionnel et recel, détournement de finalité de données, complicité et recel, divulgation intentionnelle de données confidentielles susceptibles de porter atteinte à l'intimité de la vie privée, abus de confiance, complicité et recel, abus de biens sociaux, complicité et recel", a précisé l'avocat.

Les faits d'espionnage dateraient de 2011, a-t-il ajouté.

L'ancienne numéro un d'Areva a été remplacée fin juin par Luc Oursel à la tête du spécialiste public du nucléaire.

Chine Labbé, édité par Patrick Vignal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.