Le couperet est tombé : Lance Armstrong perd tous ses titres, dont ses sept victoires sur le Tour. L'union cycliste internationale a ratifié les sanctions de l'agence américaine antidopage. Pat Mac Quaid, le président de l'UCI, veut tourner la page.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.